Les plantes exotiques (néophytes) envahissantes sont des plantes non-indigènes (provenant en général d'un autre continent), introduites intentionnellement ou non, qui réussissent à s’établir dans la nature, à se multiplier et à se répandre massivement aux dépens des espèces indigènes. L’UICN (The International Union for Conservation of Nature) estime aujourd'hui que les espèces invasives représentent la 2 ème cause de diminution de la diversité biologique au niveau mondial.

En Suisse, certaines néophytes envahissantes se sont également révélées non pas qu’un réel danger pour la diversité biologique, mais également pour notre santé et notre économie. C'est à ce titre que les activités concernant ces espèces, comme l'information et la sensibilisation, l'endiguement et la lutte se multiplient.

Attention, toutes les plantes exotiques (néophytes) ne sont pas envahissantes. On compte en suisse aujourd’hui entre 500 et 600 néophytes dont 57 sont sur la liste noire. De cette liste 11 espèces (avec hybrides) sont particulièrement problématiques et se trouvent dans l’Ordonnance sur la dissémination dans l'environnement (ODE, RS 814.911). Il n’est donc en Suisse plus autorisé de les planter, de les vendre ou que celles-ci continuent à se propager.

Une lutte coûteuse et compliquée car elles créaient :

  • Des dommages écologiques en appauvrissant la biodiversité et le paysage;
  • Des effets sur la santé publique avec des problèmes d’allergie (ambroisie) et d’irritations cutanées (berce du Caucase);
  • Des pertes économiques dans le domaine de l’agriculture (intoxication du bétail, concurrence directe avec la plante cultivée) et de la sylviculture (régénération naturelle freinée par la concurrence);
  • Des coûts supplémenaires dans l'entretien des espaces verts, des routes, des voies ferrées et des berges;
  • Des impacts sur les infrastructures (renouée du Japon, Sumac).

Remarques :
- On entend par néophyte, une plante non-indigène dont l’arrivée sur le territoire considéré est postérieure à environ 1500 ans après J.-C;
- Source images: Edwin Jörg, (www.neophyt.ch).

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d’informations sur des nouveautés, événements, bonnes pratiques ou pour présenter vos activités et services (environ tous les 2 mois).

Newsletter

Nous contacter

Où nous sommes