Demo Post

En raison de leur rapide propagation dans l’environnement, les plantes exotiques (néophytes) envahissantes sont une menace pour notre biodiversité, affectent notre santé et sont un risque pour divers milieux économiques (agriculture, sylviculture, infrastructure). Du fait de leurs caractères dangereux, certaines ont été mises par la Confédération dans l’ordonnance sur l’utilisation d’organismes dans l'environnement (ODE, 814.119) de 2008 (état 1er février 2016). Il n’est donc en Suisse plus autorisé de les planter, de les vendre ou que celles-ci continuent à se propager.

Comment suis-je concerné en tant que propriétaire :

  • Lors de l’achat ou de la vente d’un bien foncier
    Du fait de leur présence sur votre terrain, un acheteur sensibilisé à ce sujet refusera de prendre l’élimination de ces plantes à sa charge. Celle-ci peut devenir complexe, onéreuse et peut durer plusieurs années avant un assainissement complet.

  • Si le sol est déplacé par des activités de construction
    Pour chaque canton, l’élimination de ces plantes doit être faite dans les règles de l’art. selon les directives de l’AGIN ou cantonales. Si des couches de sol ainsi polluées sont éliminées de manière inappropriée, ceci est vu comme une infraction.

  • Contamination des terrains voisins
    Il se peut que ces plantes soient sur votre terrain et se propagent sur les surfaces voisines, ceci peut amener à des conflits de voisinage si vous ne maîtrisez pas leur propagation.

Des coûts conséquents
Les néophytes peuvent rapidement créer des coûts conséquents. Certaines plantes (ex: Renouée du Japon, Essigbaum) développent un réseau racinaire important qui peut donner naissance à de nouvelles pousses. De ce fait, la terre autour de la plante doit également être décontaminée, car seulement un petit bout de celle-ci oublié peut redevenir une plante robuste.

Complément d’information :
Textes juridiques et ordonnances (source: Info Flora).

2. Explorer

latest project

3. S'inscrire

latest project

4. Agir

latest project

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d’informations sur des nouveautés, événements, bonnes pratiques ou pour présenter vos activités et services (environ tous les 2 mois).

Newsletter

Nous contacter

Où nous sommes